Ce cabinet originaire du sud-ouest ouvre en façade par 4 vantaux et 2 tiroirs en ceinture. Sa façade très « architecturée » est rythmée par 6 éléments sculptés qui encadrent les portes sur les montants.

Sévèrement dégradé par des attaques d’insectes xylophages, l’urgence était de stopper le processus par un traitement curatif  sous anoxie ( privation d’oxygène ) en caisson étanche permettant de tuer les insectes à tous les stades de leur développement jusqu’à cœur des bois. Les planchers, fonds et traverses basses étant très affaiblis, une consolidation des éléments encore en place et le remplacement à l’identique des éléments perdus a été effectué. La finition cirée est réalisée à l’aide d’une cire d’abeille naturelle et beaucoup d’huile de coude…

Etat 1

Etat 2 : les travaux

Finition